Gabriel

 

 

 

 

 

Gabriel Dermidjian

“Il gratte où ça démange et tape où ça fait mal. Sans oublier de faire un câlin après parce qu’on n’est pas des brutes.”

Gabriel démarre sa carrière dans les cafés-théâtres de Lyon, remporte les premiers prix de nombreux festivals auxquels il participe.

Repéré par Pierre Palmade, il est produit par Jean-Marie Bigard pendant plus de 4 ans qui co-écrit et  met en scène son spectacle «120 kg.com»,  joué 700 fois en 4 ans ! (dont 8 mois au Petit palais des Glaces et 1 ans et demi au Point-Virgule !).

 

 

 

Gabriel enchaîne sa carrière avec un nouveau spectacle « Seul avec moi » co/écrit et mis en sène par Pierre Lericq (épis Noir). Crée à Avignon, il est joué 6 mois au Palais des Glaces et dans toute la France.

 

 

 

 

 

En 2009, son troisième opus « RAPPEL ! », monté à Toulouse, part sur les routes de France pour une tournée de plus de quatre ans. En septembre 2014, il entre au casting d’ « OPEN SPACE » de et par Mathilda May, pour une tournée mondiale. Il monte en parallèle le duo « Mon Frère Blanc » avec Éric Blanc, ainsi que son quatrième spectacle seul en scène : « Le Meilleur », actuellement en tournée en France, Belgique et  Suisse.

 

 

 

Gabriel Dermidjian – Le Meilleur*

*Un genre de Best-Of

Gabriel est le meilleur, voici le meilleur de Gabriel.

Gab est sans aucun doute le meilleur d’entre nous (pour reprendre la formule consacrée et lui redonner tout son sens), et ce nouveau spectacle rassemble le meilleur de Gab. Ni plus, ni moins.
C’est dire le niveau d’excellence auquel il va s’agir de vous préparer ! L’artiste pioche dans son répertoire pour en extraire la substantifique moelle. Retrouvant les gestes de son passé de bijoutier, il polit ces joyaux pour en décupler l’éclat. Liant le tout en vous livrant au passage quelques anecdotes inédites, puisées dans sa carrière et le chemin parcouru depuis 1998.

Attention, ceci est une histoire vraie. Mais vraiment vraie…

Écrit par Gabriel Dermidjian ; co-écriture et réglages de Loïc Castiau.

 

La presse en parle…

“Sa présence scénique impressionne. Il bouge, il mime et anime son visage d’expressions si variées qu’il peut passer du bisounours au psychopathe.” La Dépêche du Midi

“Un humour tantôt grivois sans être vulgaire, tendre sans être “neuneu” et tantôt provoc’ sans être méchant.” La Dépêche du Midi

“Le ton est corrosif, décalé, il est prêt à tout pour partir en guerre contre les “cons” qui sont partout !” Le Dauphiné Libéré

“L’ami Gabriel est plus tordant encore lorsqu’il improvise.” Mon dictionnaire amoureux du Viennois