Valentin Clerc, seul en scène

Le Samedi 20 Janvier, venez découvrir le lauréat du 1er « St Georges Fait sa Comédie », Valentin Clerc, dans son seul en scène.
Interview de Valentin Clerc :

« Comment es tu arrivé dans l’univers théâtral? »
« La première fois que j’ai été en contact avec le théâtre fut en allant voir ma grande sœur jouer dans la troupe de théâtre de mon village, je devais avoir peut-être… sept huit ans…
Du coup, je l’ai vue jouer, ça m’a frustré de pas savoir ce qui allait se passer derrière le rideau rouge. Ensuite, j’ai été demandé à la présidente de la troupe si je pouvais jouer moi aussi, à ce moment-là c’était trop tôt et quelques années plus tard, en 2007 très précisément, la même présidente qui revient pour me dire qu’elle a besoin de moi pour la nouvelle pièce. »

« Le public de St Georges t’a découvert lors de la 1ère édition du tremplin jeunes artistes. Pourquoi participer à des tremplins et pourquoi participer à cette 1ère édition? »
« Participer à un tremplin permet d’essayer, de rencontrer d’autres publics, de découvrir d’autres ambiances, d’autres univers, d’autres façons de raconter des histoires. C’est un exercice extrêmement difficile et beaucoup de gens vous le diront car c’est très court et frustrant d’accepter de ne jouer qu’un extrait de son spectacle. En temps normal, on se déplace dans une salle pour montrer tout ce qu’on a dans le ventre, or là, ben évidemment faut laisser la place aux copains. Et sinon participer à cette première édition me plaisait dans ce qu’Arno m’a raconté sur l’asso, je trouvais ça tellement dingue, tellement unique, que je me suis dis « j’ai envie de faire partie d’un tel projet! », projet au sens large du terme, un show certes, mais une façon d’envisager l’après spectacle, et même tout ce qu’ils font pour les gens en fait. »

« Quel bilan as tu fait de cette édition? »
« Dans ma tête, il me reste dans le désordre : une très belle salle, les gens qui parlent fort tellement ils sont ravis d’être là, un panier super bien garni, un trophée, le rire des gens et le démontage avec les câbles qui tombaient du plafond.  »

« Quelle est ton actualité? »
Mon actu, alors, désormais grâce à Impro And Co, j’ai dépassé les 200 likes sur ma page Facebook. Proche de la région, je sui passé en Novembre à l’Espace Gerson à Lyon et à Pierre Bénite.
On m’a offert la belle opportunité de participer à la finale du festival Topin Humour à Chartres et ses environs en me confiant le rôle de « Coup de cœur du festival ».
Plein de nouvelles dates à venir dès début Janvier, mais surtout l’impatience de vous retrouver à St Georges d’espéranche le 20 Janvier à 20h30  »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *